Smart-insuline : une insuline active selon la glycémie

et si l’insuline n’était active que lorsqu’il y a une hyperglycémie et pas lors d’hypoglycémie ?

Dans une publication de la revue scientifique PNAS, une équipe présente ( pour l’instant encore chez la souris), une insuline qui devient active lorsque la glycémie est élevée. Si le développement de cette insuline se poursuit, on pourrait alors imaginer l’administration de l’insuline mais sans créer d’hypoglycémie.

De nombreuses piste de recherche sont en cours pour le diabète de type 1. Une insuline qui est active selon la glycémie serait un grand pas dans la direction d’une thérapie avec moins d’effets secondaires.